Dépôt de bilan de compétences

David SNUG

Dans cette nouvelle BD, David Snug s’inspire de son parcours professionnel pour nous livrer une critique du travail décalée et documentée. Héritier de Bob Black et Paul Lafargue, il dénonce avec humour l’absurdité du salariat et les travers du capitalisme tout en cultivant ce goût pour la liberté et l’autonomie qui lui sont chers.

De ses études d’arts appliqués à l’usine en passant par la case chômage, l’intérim et son lot de boulots précaires, il aborde la question du déterminisme social, la pénibilité du travail à la chaîne, la vacuité des formations dites professionnalisantes, pour pointer les dysfonctionnements du système et prôner une vie en marge, mais pas oisive, et envisager des pistes alternatives d’activités.

Cliquez ici pour voir la bande annonce de la BD

15,00

Dimensions 17 × 24 cm
ISBN :

9791092457353

Nombre de pages

96 p.

Postface :

Julien Bordier

« Simple, imaginatif, son trait, qui évoque Robert Crumb ou Joe Matt, joue avec les codes de la BD et fait souvent mouche. Mais l’humour et la satire sociale ne sont pas ici une fin en soi, l’auteur poursuit un propos plus ambitieux : démontrer que le travail n’est pas plus un dogme que le salariat une fatalité. »
Stéphane Jarno – Télérama

« Le travail et la recherche d’emploi dans toute leur absurdité, par ceux qui l’ont vécu. C’est réaliste, bien raconté, terriblement désabusé, et drôle. »
Anne Douhaire – France Inter

« Adepte de l’anarchiste américain Bob Black (L’abolition du travail ou Travailler, moi ? Jamais !) et du gendre de Karl Marx, Paul Lafargue (Le Droit à la paresse) l’auteur nous livre une critique, pleine d’humour, du travail salarié et de l’absurdité de la logique capitaliste. »
Christophe Vilain – Siné Mensuel

« David Snug a fait une BD sur, ou plutôt, contre le monde du travail et le salariat, et c’est plutôt joyeux. »
Willem – Charlie Hebdo

« David Snug passe au gaufrier de six cases toute une collection de dysfonctionnalités du monde du travail en utilisant l’humour, car il n’est pas rancunier mais déterminé. Un beau manuel d’autodéfense contre un monde dont on pourrait se passer. »
Géant Vert – DBD

« Dans ce livre, David Snug évoque avec beaucoup d’humour la question du déterminisme social, mais également le monde kafkaïen qu’est celui du travailleur à la chaîne ou celui du chômeur de longue durée confronté aux exigences totalement absurdes de Pôle Emploi et des boites d’intérim. Il se montre plus que jamais en fin observateur de notre époque, capable en quelques cases de proposer une réflexion sur ce quotidien aliénant avec lequel on doit composer chaque jour. »
Benoit Richard – Benzine

« À travers ce chemin de croix se dessine le nouveau visage du salarié à l’ère néo-libérale, corvéable à merci. Ce témoignage fait comprendre le mécanisme infernal de la précarité. »
Marius Jouanny – Les Cahiers de la BD

« Dépôt de bilan de compétences de David Snug nous explique que nous sommes aujourd’hui définis par notre travail. C’est drôle et ça vise juste. Avec une postface du sociologue Julien Bordier qui met tout le monde à sa place. La BD à faire lire à tout le monde ! »
Thierry Morer – Librairie Mine de Rien

« À travers son expérience, de l’intérim aux différents contrats temporaires, David Snug nous explique comment il a fait le choix de ne plus travailler. Son humour mordant ne vous laissera pas indifférent. Une critique acerbe du monde du travail. »
Noémie – Librairie des Sciences-Politiques

« Heureux hasard du calendrier, c’est juste avant ces temps troublés qu’est sorti Dépôt de bilan de compétences de David Snug. C’est quand il parle de lui sincèrement – un peu à la manière de ses deux mentors Joe Matt et Robert Crumb – que le cancre le plus actif de la BD indé française est le plus drôle et surtout le plus juste. »
Éric – Livre aux trésors

« Une BD très drôle et très juste de David Snug : celui ou celle qui a dû affronter la recherche d’emploi s’y retrouvera forcément ! L’auteur pose une question fondamentale à l’heure du capitalisme néolibéral : pourquoi travailler ? »
Flo – Librairie Les Beaux jours

« Comment survivre dans le milieu impitoyable de l’entreprise ? David Snug fait de la BD, et, bien avant, a fait des tonnes de boulots différents. Sa vision du monde du travail et ses expériences professionnelles sont à mourir de rire ! Faites vous-même votre bilan de compétences et appréciez l’humour grinçant et désopilant de cette excellente BD. »
Léa – Le Genre urbain